Un centre de récupération automobile 100 % québécois

Une route qui se trace en famille

En 1978, Fernand Bégin et sa conjointe Béatrice Poulin lancent ce qui allait devenir un centre de récupération automobile et de recyclage de métaux en achetant d’abord des véhicules accidentés pour en réutiliser les pièces. À cette période, trois employés travaillent avec eux au siège social de Saint-Philibert, en plein cœur de la Beauce. À la suite du décès du fondateur en 1989, sa conjointe et leurs enfants Denis, France et Marc assurent la relève de l’entreprise.

Au fil des années, plusieurs améliorations physiques sont apportées. De plus, les propriétaires font l’acquisition de Pièces d’autos Roch Drouin en 2013, maintenant connue sous le nom de Jonction Métaux, située à Saint-Georges. Cette dernière se spécialise dans la récupération de divers métaux et emploie une dizaine d’employés. En 2018, Pièces d’autos Fernand Bégin continue sa croissance en achetant Pièces d’autos Dumont, sise à Saint-Gilles dans Lotbinière. Environ 25 employés y travaillent présentement. Les trois entreprises collaborent quotidiennement. Aujourd’hui, plus de 150 employés participent à la réussite de la compagnie québécoise conduite par une famille de passionnées.

Chez Pièces d’autos Fernand Bégin, plus de 8 000 véhicules accidentés sont achetés annuellement. Ceux-ci sont soit vendus pour être remis sur la route (environ 600) ou démontés pour la vente de pièces. La majorité des véhicules provient de compagnies d’assurance du Québec, tandis qu’une minorité provient de particuliers.

Avec sa propre flotte de camions ainsi qu’avec l’aide de certaines compagnies de transport, Pièces d’autos Fernand Bégin livre les pièces usagées comme les pièces neuves partout à travers le Canada. Depuis quelques années, l’entreprise se tourne aussi vers l’exportation.

Section photos

Menu